Le Kenpo est une combinaison d’anciennes techniques de combat et de principes scientifiques modernes. C’est un flux ininterrompu de mouvements , une force qui peut paralyser n’importe quel attaquant.

Chaque mouvement provoque une réaction particulière de votre adversaire. Chaque réaction entraîne le mouvement suivant. Chaque combat est un bloc et chaque bloc est un combat. Ce flux logique et continu de l’action constitue l’essence du Kenpo.

 

Le Kenpo peut être le plus meurtrier des arts martiaux. Pour contrôler l’énergie du Kenpo vous devez entraîner votre esprit comme votre corps en développant votre force intérieure, votre équilibre et votre harmonie au cours de l’apprentissage. Un maître du Kenpo est plus qu’un spécialiste en karaté, c’est un maître en arts martiaux qui est d’abord son propre maître.

 

L’art Kenpo est très efficace et complet. Il combine différents types d’entraînements soit les katas, les combats ainsi que l’autodéfense. La force, la concentration, la précision, l’équilibre ainsi que l’expression font partie intégrante du conditionnement du corps et de l’esprit d’un karatéka. La pratique de cet art active la regénération physiologique du système respiratoire ainsi que circulatoire. 

 

Le Kenpo signifie « La voie du poing ». Malgré que cet art a longtemps été un art martial de guerre, il s’est adapté pour les hommes, femmes et enfants de tous âges. Un grand respect est dégagé de ce style, respect envers soi-même et les autres d’où la devise « Ne mords jamais la main qui te nourrit » . Il est reconnu comme un style très brutal puisqu’il enseigne les points vitaux mais est également pacifique. Les Anciens disaient, « tu ne commences pas un combat mais s’il ne peut être évité, c’est toi qui décide quand il se termine .» Les différentes techniques remodelées pendant des centaines d’années en font un style de karaté très efficace!

 

Le mot Karaté veut dire « Mains nues » et le mot Kenpo signifie, « La voie du poing », ces deux formes développent l’usage des mains, coudes, jambes, yeux, de l’ouïe ainsi qu’un éveil du corps et de l’esprit.

La voie du poing